Quand consulter


Quand consulter


Consulter un psychologue, un choix éclairé

Rencontrer un psychologue est un choix très personnel. Il y a autant de motifs de consultation qu’il y a de gens qui choisissent de consulter. Une multitude de problématiques peuvent être abordées dont voici quelques exemples :

  • Inquiétude face à différents symptômes (perte d’intérêt, boule dans la gorge, etc.)
  • Dépression
  • Anxiété
  • Phobie/panique (peur)
  • Difficulté à intégrer un événement souffrant, menaçant ou traumatisant (expérience d’abus, de négligence, traumatisante)
  • Accompagnement de fin de vie (pour la personne et ses aidants)
  • Souhaiter explorer les options face à une décision importante
  • Problème lié au travail (conflit, stress, épuisement, échec, etc.)
  • Difficulté relationnelle et interpersonnelle (couple, famille, ami, collègue)
  • Sentiment de découragement ou impression d’être dépassé(e) lors de différentes étapes de vie et face aux défis de l’existence (naissance, divorce, rupture, vieillissement, isolement, etc.)
  • Traverser une épreuve (deuil, deuil périnatal, maladie, etc.)
  • Difficulté à gérer certaines émotions (peur déraisonnée, chagrin envahissant, colère incontrôlée, etc.)
  • Manque d’estime de soi et manque de confiance en soi
  • Souhait de se réaliser pleinement, d’avoir une meilleure connaissance de soi (croissance personnelle, remise en question, relever des défis, sortir des impasses, mieux vivre avec soi et les autres).

Au fait, qu’est-ce qu’un psychologue ?

Le psychologue n’est pas un médecin. Le psychologue est un professionnel de santé dont le rôle est d’accompagner et d’offrir à la personne un espace de parole, d’écoute empathique et confidentielle afin de lui permettre non seulement de repérer et comprendre ses difficultés (souffrance, vécu douloureux, questionnement sur soi, stress, angoisse, problème personnel et familial, etc.) mais aussi de l’aider à trouver les solutions adaptées pour atteindre un mieux-être psychique, émotionnel et relationnel.